En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Psychogénéalogie à Montpellier

                                    
Ildiko Kazar, votre psychanalyste, pratique la psychogénéalogie, elle est située à Montpellier dans le département de l'Hérault (34).
 

Nous ne pouvons pas changer notre histoire familiale mais nous pouvons transformer le regard qu'on porte sur elle.

 

Qu'est-ce que la psychogénéalogie ?


Essentiellement connue du grand public depuis les travaux d’Anne Ancelin Schützenberger, la psychogénéalogie est une démarche thérapeutique qui permet de comprendre son histoire familiale, les liens entre les générations et les transmissions de toute la chaîne transgénérationnelle.

 

Le but de la psychogénéalogie

 
  • Donner du sens à son histoire familiale
  • Faire le lien avec son parcours personnel et ses difficultés à vivre
  • Trouver et accepter sa place psychiquement et physiquement, en accord avec sa propre identité.

>> Pour aller plus loin : consultez la rubrique "Livres​" 

 

Les 4 grandes étapes du travail en psychogénéalogie

Étape 1 : l'étude de l'arbre généalogique


Représenté par le génosociogramme (le dessin graphique de la famille), il donne une lecture approfondie des dates, des âges, des événements, des répétitions de son histoire familiale.
Nous cherchons « les nœuds dans l’arbre », les blocages dans la transmission qui empêchent la circulation libre et fluide de l’énergie. Ces nœuds, on les appelle « les fantômes ».
« Le fantôme » est un secret, un « non-dit » concernant les événements liés à la sexualité et/ou à la mort (inceste, viol, abus, deuil non fait…). Son action peut traverser les générations et déterminer le destin d’une lignée. Françoise Dolto disait "Il faut trois générations pour qu'apparaisse une psychose".
L’étude de l’arbre généalogique est indispensable pour visualiser sa position dans le système familial et mettre l’éclairage sur les loyautés invisibles (inconscients) qui nous fixent dans des rôles et des répétitions que nous n’avons pas choisis. 

 

Étape 2 : définir un projet-sens


Il permet de saisir les motivations inconscientes des parents qu’ils projettent sur l’enfant avant et juste après sa naissance. A notre conception, nous passons d’un désir (ou non désir) parental à une réalité incarnée, nous rentrons dans la matière, dans la vie. Tout ce que nos parents ont vécu pendant cette période va être déterminant pour notre vie.
En travaillant sur les vécus de cette période, sur les ressentis corporels et sur les résonances émotionnelles nous pouvons nous libérer de ces contraintes.

 

Étape 3 : se guérir par l'utilisation des Outils de Transformation par le Ressenti (O.T.R.)


C’est une technique qui, grâce à des outils créatifs, permet d’accéder aux ressentis corporels ou émotionnels bloqués pour les transformer en énergie positive.

 

Étape 4 : se guérir par l'utilisation des actes symboliques


L’acte symbaolique facilite la résolution des nœuds généalogiques grâce au monde symbolique. Il remplace dans l’inconscient un acte qui n’a pu avoir lieu dans la réalité, dans le passé. Il expulse les ressentis liés à ces nœuds non résolus en ce qu'il permet de les matérialiser. L’aspect symbolique efface l’ancien scénario et propose un nouveau à la place.
Le but est de libérer les énergies retenues afin de permettre une réparation définitive dans l’arbre et la guérison.